la boule de Vendays Montalivet : site officiel du club de pétanque de VENDAYS MONTALIVET - clubeo

vol dans le local du boulodrome

L'homme était incarcéré au centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan© Photo

Theillet Laurent    

Le 14 octobre 2011, vers 3h30, une bagarre générale avait éclaté dans une boîte de nuit, quai Paludate à Bordeaux. Sorti manu militari, un jeune client avait, sur le trottoir, frappé le patron de la discothèque, lui portant un violent coup de poing au visage et le touchant à l'oeil et la paumette gauche.

Le gérant s'en était sorti avec une interruption totale de travail de 21 jours. Il n'avait pas porté plainte immédiatement si bien que l'auteur du coup, identifié, avait dans un premier temps échappé aux poursuites.

Ce sans domicile fixe était cependant recherché par les policiers du groupe d'appui judiciaire de Talence, chargés de l'enquête, qui l'ont récemment retrouvé... au centre pénitentiaire de Bordeaux-Gradignan où il était écroué sous le régime de la semi-liberté. Pour des violences sur des personnes dépositaires de l'autorité publique, une conduite en état d'ivresse et destruction de biens.

Placé en garde à vue, le jeune doit être jugé aujourd'hui pour violences agravées dans le cadre d'une procédure de comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Mais il comparaît également pour un vol avec effraction commis dans la nuit du 5 au 6 octobre 2011 dans le local du boulodrome de Vendays-Montalivet. Il a en effet été trahi par son ADN. Il avait dû se blesser en fracturant un volet en bois ou en découpant une grille car des traces de sang qui ont conduit les enquêteurs jusqu'à lui avaient été relevées sur les lieux.

Il était en fait reparti avec un maigre butin. Il croyait avoir fait main basse sur une réserve de whisky. Mais les bouteilles étaient en fait remplies d'huile de friture...

CLIQUEZ SUR UN DE ""NOS PARTENAIRES""

pour avoir l'adresse et heures d'ouverture etc...